Fond Barbara Daigneault

Vente de roses

Le 6 décembre 1989, le monde universitaire québécois vivait une des plus sombres journées de son histoire. La tragédie de l'École Polytechnique, c’est celle de 14 jeunes femmes, de leur famille et amis, mais aussi celle de tout le Québec.

29 ans plus tard, nous n’avons pas oublié cet événement. Pour marquer notre solidarité envers les familles touchées par le drame et encourager les filles à poursuivre des études en ingénierie, nous vous invitons à participer à la vente annuelle de roses au profit du Fonds Barbara-Daigneault.

L’argent généré par cette vente permet au Fonds Barbara-Daigneault de remettre, chaque année, deux bourses de 2 000 $ à des étudiantes de l'ÉTS. De plus, 1 000 $ sont remis annuellement à l’événement Les filles et les sciences, un duo électrisant.

Cette année, la vente de roses au lieu le 26 novembre 2018. Un véritable succès puisqu'elle a battu son record en récoltant un montant net de 9 940 $, soit 500 $ de plus que l’an dernier. C’est le plus haut montant amassé à ce jour.

Merci à tous les membres de la communauté universitaire qui ont fait un don et/ou acheté des roses, pour se faire plaisir ou amener des sourires dans leur entourage. Merci également à nos commanditaires et à la quarantaine de bénévoles qui, par leur implication, ont fait de cette journée un véritable succès.

 

 

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 

 

COMITÉ ORGANISATEUR BÉNÉVOLE

Javier Beltran-Galindo, membre du personnel de l’ÉTS
Josée Brunet, membre du personnel de l’ÉTS
Renée Dubé, membre du personnel de l’ÉTS
Christine Labonville, membre du personnel de l’ÉTS
Lauriane Laplante, membre du personnel de l’ÉTS
Françoise Marchand, membre du personnel de l’ÉTS
Patrick Sheridan, membre du personnel de l’ÉTS
Suze Youance, membre du personnel de l’ÉTS

une tragédie pour réfléchir - des roses pour soutenir - une bourse pour l'avenir